Blog

SPIP 3.0 Les nouveautés

SPIP 3.0 s’est aussi nourri de l’activité de la communauté, et inaugure une tendance forte où l’avancée de SPIP est alimentée par les contributions de plugins sur SPIP-Zone.

SPIP devient plus que jamais un outil performant de publication et un Framework de développement qui pousse la logique du framework jusqu’à se l’appliquer à lui-même.

SPIP est l’un des logiciels libres de gestion de contenu parmi les plus utilisés en France (environ 40 000 sites).

Développé depuis une dizaine d’années, le logiciel a acquis au fil des années une grande maturité et dépasse aujourd’hui la majorité des autres CMS du marché en terme de fonctionnalités, modularité, performance et simplicité de déploiement.

SPIP n’est pas qu’un logiciel libre, c’est également un véritable projet communautaire, non sponsorisé par une fondation, ou par une société éditrice. Cette indépendance économique assumée est un argument fort pour SPIP, garantissant le respect de la licence GPL pour les années à venir [1].

La version 3.0

Cette version finalise un travail initié dans la version 2.0 : un remaniement du back office, une forte externalisation des modules hors du core et de nouvelles boucles [2].

Les nouveautés de l’interface privée

Visuellement l’espace privé demeure dans l’esprit des précédents, et est complétée d’une refonte graphique [3]

Un remaniement modulaire des fonctionnalités fait passer hors du core tout ce qui peut l’être, ouvrant ainsi à plus de monde la possibilité de participer au développement sans perturber la stabilité de l’ensemble.

L’ensemble de l’espace privé est réécrit sous forme de squelettes rangés dans le répertoire prive/squelettes organisés par sous-dossiers correspondants à un découpage de la page en blocs et intègre un chargement en ajax des différents blocs.

Un nouveau système de BOUCLE

Le système de boucles de SPIP a été généralisé pour s’appliquer, non plus directement sur une table SQL, mais sur un itérateur. Il devient possible de boucler sur toute donnée itérable [4]

Ces boucles peuvent tourner sur toutes sortes de listes de données. Par exemple :
- un tableau de données produit par une fonction quelconque
- le contenu d’un fichier local au format XML, CSV, JSON, YAML, etc.
- une liste de fichiers dans un répertoire du serveur
- une requête sur un webservice
- etc (LDAP...).

Depuis plus de 6 ans OpenStudio a fait le choix de l’utilisation du CMS SPIP comme outil de développement web pour des sites à forte composante technique et tient à exprimer sa reconnaissance pour le travail réalisé par l’ensemble de la communauté SPIP et particulièrement aux développeurs de talents tels que Cédric Morin, Matthieu Marcillaud, Fil, denisb, Bruno Bergot, Romy Tetue

Les autres nouveautés

Cette nouvelle version intègre également de nombreuses autres nouveautés [5] :

- un jeu de squelettes par défaut remanié en profondeur,
- l’écran de sécurité installé en standard,
- SVP, un outil pour l’installation et la mise à jour des plugins,
- jQuery-UI intégré aux plugins fournis par défaut,
- le traitement des raccourcis pris en charge par le nouveau moteur TextWheel,
- la mediabox et la médiathèque de documents intégrées par défaut,
- SQLite complètement supporté comme gestionnaire de base,
- une API généralisée de création de nouveaux objets,
- les fonctionnalités Ajax des squelettes plus accessibles (ARIA) et qui préservent l’historique de navigation,
- de nouveaux critères, filtres et balises.

Pré-requis

SPIP 3.0 requiert désormais au minimum une version 5.1.0 de PHP pour pouvoir fonctionner correctement.

A noter également que le support de la branche SPIP 1.9.2 (et antérieures) n’est plus assuré : il n’y aura plus de mises à jour de sécurité pour cette branche. Par souci de sécurité il est fortement conseillé de migrer vers une version plus récente (SPIP 2.1 minimum).